Les mesures ont été réalisées dans un immeuble de bureaux. Les enquêteurs y ont trouvé 62 imprimantes lasers dont 42 modèles étaient differents. Sur le parc étudié, 34 modeles sont fabriqués par Hewlett-Packard, 5 par Ricoh, 2 par Toshiba et 1 par Canon. Les résultats indiquent que 60% des imprimantes testées n'émettent pas de micro-particules solides dans l'air lorsqu'elles impriment, alors que 13% emettent peu de particules, et 27% sont de gros pollueurs. Sans se prononcer sur la toxicité, ni les réels dangers pour la santé des différents composants des poudres de toner utilisées dans les impirmantes lasers, les scientifiques ont conclu sur la nécessité d'améliorer la fabrication des cartouches et les caractéristiques chimiques du toner.

Par précaution les utilisateurs gagneront à éviter les manipulations inutiles des cartouches d'encre, de même qu'une bonne ventilation des locaux permettra d'éliminer efficacement les particules en suspension dans l'air.

source : CDN